Parapente pendant l’été : Que faire ?

Faire du sport extrême pendant l’été, ce n’est pas très évident. Or, en ce moment, c’est l’été et il est sûr que vous vous demandez si on peut quand même faire du parapente ou s’il est plutôt conseillé de rester à la maison. La question qui se pose aussi est : avec la canicule, cette chaleur étouffante, est-il quand même sécurisé de faire du sport aérien ?

Depuis que l’été commence en France, on observe de nombreux parapentistes survolant le ciel, en quête de sensation forte sous la chaleur accablante de la saison. On dirait même que la plupart des pilotes de parapente se font le plaisir de sortir leur matériel, car le ciel est très dégagé. Quoi de mieux que de voler avec un beau ciel azuré ?

Toutefois, de nombreux experts en parapente et en météo déconseillent fortement les vols en été. Cela vous semble contradictoire, mais c’est pourtant vrai. La raison en est que lorsqu’on veut voler, on a besoin de ce qu’on appelle le thermique. Il s’agit d’une masse d’air chaud présent quand il y a des nuages. C’est ce thermique qui va pousser le parapentiste à monter plus haut et à voler comme un oiseau en haut dans le ciel.

Voilà pourquoi, il n’est pas très intéressant de voler en été. D’autant plus que parfois, il manque d’air en haut à cause de la chaleur étouffante. Si vous voulez donc avoir de l’altitude lorsque vous volez, activez-vous pendant les saisons où il y a plus de nuages plutôt que lorsque le ciel est totalement dégagé.

Rappelons toutefois que le thermique constitue quand même un risque surtout si le pilote n’est pas bien équipé ou a négligé les règles de sécurité du parapente. Et lorsqu’il y a du vent, on peut facilement perdre le contrôle du parapente.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *