Le parapente est-il un sport sécurisé ?

Si vous aimez le parapente, vous connaissez sûrement les risques de pratiquer ce sport aérien. Et si vous avez déjà suivi une formation, il est certain que l’on vous a déjà tout révélé les meilleures manières de vous sécuriser pendant votre vol. On ne peut pas se le cacher : le parapente est un sport dangereux. Toutefois, en prenant toutes les précautions nécessaires, il est tout à fait possible de voler en parapente en toute sécurité.

Pourquoi est-ce dangereux ?
Théoriquement, voler en parapente ou en deltaplane n’est pas si difficile que ça en a l’air. Beaucoup de gens suivent des formations pour dénicher tous les bagages nécessaires avant de se lancer dans l’aventure. Et pendant les cours, tout paraît clair. Mais c’est bien là le problème. Car la plupart des gens ont beaucoup trop confiance en eux une fois qu’ils s’apprêtent à décoller. Sachez qu’en France, 10 à 15% des interventions des secouristes concernent des accidents de parapente. Manque d’entraînement ? Problèmes d’équipements ? Faille dans les dispositifs de sécurité ? Tout cela peut être la cause d’un accident. Le fait de ne pas respecter les règles de vol peut également entraîner un accident. Ce qui trompe aussi les gens, c’est le fait qu’apparemment, l’apprentissage de ce sport paraît facile de même pour le pilotage.

Comment éviter les accidents en parapente ?

Pour voler comme un oiseau en haut du ciel tout en évitant toutes sortes d’accident, il existe certaines règles qu’il convient de respecter.

Le suivi d’une formation
Se lancer au parapente alors qu’on n’a même pas suivi une formation ou un apprentissage est extrêmement dangereux. C’est un peu comme la natation. Le fait de juste trouver qu’à l’apparence, il est facile de voler en parapente ne signifie pas que vous saurez le faire une fois à l’œuvre. Il vous faut un coach, quelqu’un qui saura vous orienter vers ce qu’il faut faire afin d’éviter d’éventuels accidents.

Des savoir-faire en aérologie
Vouloir voler ne suffit pas. Il faut être un passionné, quelqu’un qui est prêt à tout pour approfondir ce qu’il en est vraiment de ce sport. Une bonne connaissance en aérologie est requise. Des compétences en pilotage sont également requises si vous voulez voler en sécurité. Bref, vous devez avoir le minimum de connaissances et de performances si vous voulez voler plus haut.
Respecter toutes les consignes de sécurité

Ceci est valable autant pour les pilotes que pour les clubs de parapente car les accidents ne proviennent pas toujours des fautes des pilotes mais parfois aussi des responsables dans les clubs car ils n’ont pas su respecter les consignes de sécurité. Il est par exemple encouragé que des hélicoptères suivent les pilotes pendant les pratiques afin qu’ils puissent rapidement repérer s’il y a des voiles qui s’accrochent sur les arbres. La présence d’un régulateur dans chaque spot est également recommandée car les régulateurs peuvent aider les secouristes s’il y a des pépins. Chaque pilote a besoin d’assistance une fois qu’il est en haut dans le ciel. Les clubs doivent veiller à ce que cette assistance soit la plus pointue possible.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *